Mois de l’ESS : « Vivre en accord avec ses convictions, et si on essayait ?»

Mois de l’ESS : « Vivre en accord avec ses convictions, et si on essayait ?»

Samedi 3 novembre, FAMILLES SOLIDAIRES a été conviée à l’événement «VIVRE EN ACCORD AVEC SES CONVICTIONS, ET SI ON ESSAYAIT ?» organisé par OIKOCREDIT dans le cadre du mois de l’Economie Sociale et Solidaire. De nombreuses organisations de l’ESS sont venues présenter leurs alternatives : Artisans du Monde, ccfd-terre solidaire, Colécosol Grand-Est, Collectif éthique sur l’étiquette, Oxfam, Zéro Déchet Strasbourg et bien sûr Oikocredit avec qui nous avons toujours plaisir à nous associer dans le cadre de ce mois de l’ESS.

WP_20181103_16_48_16_Pro

Présentation de Gaël Marteau, directeur d’Oikocredit France

WP_20181103_16_58_28_ProA

Présentation de Bernadette Paul-Cornu, codirigeante de FAMILLES SOLIDAIRES

L’après-midi s’est déclinée autour de trois thématiques « Une consommation quotidienne plus responsable ? », « Nos emballages et déchets mieux suivis ? » et « La solidarité financière ».

C’est dans cette troisième thématique sur FAMILLES SOLIDAIRES a présenté le concept des habitats partagés et accompagnés pour les personnes fragilisées par l’âge, la maladie, le handicap. Labellisée FINANSOL, les projets d’habitats de la foncière peuvent être soutenus par tous les citoyens au moyen de la collecte d’épargne solidaire. Cette nouvelle forme de solidarité permet aux projets d’habitats de voir le jour dans un cycle vertueux comme l’explique le schéma ci-après.

illustration famille solidaire

Comments are closed.

Comments are closed.

Visit Us On Facebook